Etudier au Portugal

1.Organisation de l’enseignement supérieur

L’enseignement supérieur au Portugal repose sur deux types d’institutions publiques ou privées : les Universités et les Instituts Supérieurs Polytechniques. Le Portugal compte aujourd’hui :
- 14 universités publiques
- 2 établissements supérieurs au statut spécifique : l’Université Catholique Portugaise, établissement concordataire, et l’ISCTE, Institut supérieur des Sciences du Travail et de l’Entreprise, spécialisé en économie, Sciences Humaines et Sociales et management, qui siègent au Conseil des Recteurs des Universités Portugaises avec les universités publiques
- 17 universités privées
- un réseau dense d’instituts polytechniques qui proposent des formations spécialisées dans différents domaines tels que l’ingénierie, l’agriculture, la gestion, l’éducation.

Tous ces établissements peuvent être trouvés sur le site de la Direction de l’Enseignement Supérieur : www.dges.mctes.pt

Le cadre de Bologne (LMD) est effectif pour l’ensemble des cursus universitaires et polytechniques à partir de l’année universitaire 2009/2010, s’articulant entre :
- La Licenciatura (3 ans)
- Le Mestrado (5 ans)
- Le Doutoramento (8 ans)
Le cadre traditionnel de formation perdure toutefois dans les domaines de la santé (médecine, dentaire, vétérinaire) et de l’architecture. Une formation intégrée « Licence + Master » est mise en place dans certaines filières de formation d’ingénieur.

Formations disponibles sur le site de la Direction Générale de l’Enseignement Supérieur www.dges.mctes.pt/DGES/pt

2.Modalités pratiques

Admission et inscription
L’accès à l’enseignement supérieur se fait à l’issue des études secondaires (12ème année, équivalent de la terminale). Cependant l’accès n’est pas automatique et reste conditionné par un concours obligatoire, comprenant une à trois matières selon la filière. En effet, les places dans chaque filières et universités sont limitées et attribuées en fonction des résultats à ce concours (et aux moyennes obtenues en 12e année).
A noter : les filières les plus compétitives sont médecine (une moyenne générale de plus de 18/20 est demandée), droit, architecture et études d’ingénieur

Plus d’informations concernant les candidatures sur le site du Ministère de la Science de la Technologie et de l’Enseignement Supérieur http://www.mctes.pt

Coûts de Scolarité
Les frais d’inscription sont déterminés par chaque établissement et varient d’une filière d’études à l’autre. Il faut compter de 700 à 1000 euros de droits d’inscription dans les établissements publics et de 3500 à 5000 euros dans les établissements privés.

Aides Financières
Institut Camões www.instituto-camoes.pt
Fondation Calouste Gulbenkian www.gulbenkian-paris.org
Pour les étudiants du 1er et 2nd cycle : consulter le site de la Direction Générale de l’Enseignement Supérieur www.dges.mctes.pt

Dernière modification : 14/02/2011

Haut de page